L'Hydrogène - Usages

Usages

Aujourd'hui, le marché de l'hydrogène est déjà un marché significatif : environ 60 Millions de tonnes d'hydrogène consommés aujourd'hui dans le monde. Principalement pour la fabrication d'ammoniac et le raffinage qui constituent 85% de la consommation. L'hydrogène est également utilisé dans les traitements thermiques des métaux, la fabrication du verre, la micro-électronique et la propulsion des véhicules spatiaux. La croissance future de ce marché est estimée autour de 5 % par an.

L'hydrogène peut également servir de combustible et plus particulièrement pour les piles à combustibles. Le principe de fonctionnement est extrêmement simple : il s'agit d'une combustion électrochimique et contrôlée d'hydrogène et d'oxygène, avec production simultanée d'électricité, d'eau et de chaleur Q, selon une réaction chimique globale universellement connue :

H2 + ½ O2 -> H2O + Q

Cette réaction s'opère au sein d'une structure essentiellement composée de deux électrodes (l'anode et la cathode) séparées par un électrolyte ; c'est la réaction inverse de l'électrolyse de l'eau.

Parmi les applications des piles à combustibles, celles liées aux problématiques de la mobilité sont les plus avancées :

  • à l'heure actuelle, le déploiement d'engins de manutentions fonctionnant à l'hydrogène est en cours à travers le monde.
  • plusieurs constructeurs automobiles ont démarré des productions en série de véhicules électriques équipés de piles à combustible.

 

 
Youtube logo
  twitter facebook jaime