presentation_wh2.jpg

Une Prius Hydrogène pour 2015

2015 : Toyota lancera sa première voiture grand public équipée d'une pile à combustible 

"A force d'investir dans l'innovation, le japonais est devenu le champion de la voiture basse consommation et a repris le titre de numéro 1 mondial. Une leçon à méditer par nos contructeurs." titre Capital. 

Fini l'essence, l'engin roulera à l'hydrogène et son pot déchappement ne crachera ... que de l'eau. "C'est mieux que la voiture électrique. L'autonomie sera de 500 kilomètres et vous pourrez faire le plein en trois minutes!" s'enflamme Akihito Tanke (vice président de Toyota Chargé de la recherche sur les énergies nouvelles).

La commision européenne a récemment classé l'entreprise en tête des constructeurs pour la baisse des émissions. 

Suite de l'article à lire dans la revue CAPITAL n°258 MARS 2013.

Capital_1.jpg

 

 

Second vol pour le drone hydrogène Boeing

Un drone sans pilote fonctionnant à l'hydrogène : 

 

Le drone sans pilote Phantom Eye de Boeing propuslé à l'hydrogène vient de réaliser son second vol ( 66 minutes à 8.000 pieds). Le drone se veut écologique puisqu'il ne rejette que de l'eau. Le Phantom Eye est capable de transporter une charge utile de 450 livres lors de l'utilisation pour un maximum de quatre jours à des altitudes allant jusqu'à 65.000 pieds.

 

MCF13-0015279.jpg

Retrouvez l'article dans son intégralité ici 

Stocker les énergies renouvelables

L’hydrogène vert, issu de l’éolien ou du solaire, sera emmagasiné sous forme solide dans des containers grâce à une technologie française. Ces réserves d’énergie pourront être transportées sur des sites isolés, et serviront par exemple à fournir de l’électricité aux populations non raccordées au réseau.

 

Emmagasiner et transporter l’énergie produite grâce au solaire ou à l’éolien devient possible grâce aux hydrures de magnésium. Développé par l’entreprise française McPhy, le procédé sera utilisé en Colombie grâce à un partenariat avec l’espagnol Ecowill Engineering Group.

Cette alliance stratégique devrait donner naissance à la première centrale d’extraction « d’hydrogène vert » du pays, qui s’installera près de Bogotá.

L’hydrogène est produit par électrolyse de l’eau, en utilisant des sources d’énergie renouvelable, avant d’être absorbé  par des disques de magnésium. Les deux éléments se combinent pour former de l’hydrure de magnésium, un corps stable beaucoup plus dense que l’hydrogène gazeux ou liquide. Le procédé permet de conserver d’importantes quantités d’hydrogène à faible pression (10 bars), facilitant ainsi son transport.

Retrouvez l'article dans son intégralité ici 

Filières industrielles de l'économie verte

Trois ans après le premier exercice, le Commissariat général au développement durable actualise le potentiel des "technologies vertes" françaises. L'hydrogène et les énergies marines sortent du lot.

 

Classées dans les filières émergentes en 2010, les filières des agrocarburants de deuxième génération, de la chimie verte, des infrastructures smartgrid, des biopolymères et de l'hydrogène associé aux piles à combustible sont désormais en phase de décollage. "La filière hydrogène et pile à combustible a connu des développements significatifs depuis 3 ans grâce notamment au programme Horizon Hydrogène Energie (budget total de 190 millions d'euros sur la période 2009-2016). Le chiffre d'affaires de la filière est ainsi passé de près de 136.000 euros en 2009 à 4,8 millions d'euros en 2011", détaille le CGDD.

D'ici 2020, l'hydrogène et les énergies marines présentent les perspectives de développement les plus prometteuses pour la France : "les perspectives de développement des énergies marines, en décollage, sont particulièrement attractives et pourraient contribuer (en incluant l'éolien offshore) à la création de près de 40.000 emplois directs et indirects d'ici 2020". Le marché annuel a été estimé à 15 milliards d'euros en 2020. Pour l'hydrogène, selon le rapport, la France dispose d'atouts à faire valoir sur l'ensemble de la chaîne de valeur : des capacités de recherche de premiers plans, des acteurs industriels reconnus sur l'hydrogène, l'énergie ou la mobilité et des PME dynamiques et innovantes.

 

17926_une.jpg

 

Retrouvez l'article dans son intégralité ici 

 

 
Youtube logo
  twitter facebook jaime