presentation_wh2.jpg

Hy-Cycle, le vélo qui roule à l'hydrogène

Hy-Cycle, le vélo qui roule à l'hydrogène

 

Des ingénieurs-chercheurs-chimistes appartenant à la University of New South Wales (Australie) ont trouvé le moyen de fabriquer l’Hy-Cycle, un vélo capable d’avancer grâce à une pile à combustible d’hydrogène. Là où cela devient franchement intéressant est lorsqu’on se renseigne sur la consommation de ce type de technologie : avec une seule recharge d’hydrogène au coût dérisoire de 2 dollars, il serait ainsi possible de parcourir 125 km à la vitesse moyenne de 20 km/h; d’une seule traite donc.

 

L’Hy-Cycle peut atteindre les 35 km/h

Première voiture hydrogène commercialisée

Avec un tel ratio kilométrage/coût, nul doute que l’Hy-Cycle pourrait bien constituer une réponse probante et réellement écologique à la problématique de l’engorgement de certaines grandes villes par des véhicules polluants et chers, et aussi d’apporter une alternative intéressante pour les petits déplacements, trop longs pour être effectués à pied mais trop courts malgré tout pour nécessiter réellement que l’on sorte la voiture du garage (ok, un vélo classique peut suffire, mais c’est nettement plus fatiguant)

Placée parallèlement à la roue arrière, la recharge d’hydrogène ne pèse que 2,5 kg, et sert à alimenter une pile à combustible placée directement sous la selle (ce qui risque d’en effrayer certains), la pile elle-même étant reliée à une batterie lithium-ion. Si ce n’étaient les quelques hésitations dues à l’emploi de l’hydrogène, cette bicyclette serait sans doute promise à un véritable succès. Las, il ne s’agit que d’un seul et unique prototype, et tout porte à croire que les créateurs de ce projet n’ont pas d’autres ambitions que d’avoir démontré qu’un vélo à hydrogène pouvait être une réalité. Dommage.

 
 

Partagez sur votre réseau...

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

 

 
Youtube logo
  twitter facebook jaime